Philippe de Moerloose a accordé un entretien au site d’actualités Gabon Eco, au sujet de SMT Gabon (filiale du Groupe SDA) et des tendances du marché automobile au Gabon.

Philippe de Moerloose fait partie de cette catégorie d’entrepreneurs panafricains qui montent : en décembre 2016, le magazine Forbes Afrique lui consacrait un portrait intitulé « Philippe de Moerloose, l’entrepreneur belge d’Afrique ». Dans cet article, le journaliste Patrick Ndungidi expliquait comment ce chef d’entreprise ayant grandi au Katanga avait réussi à bâtir un groupe solide dans le secteur de la distribution de véhicules et de machines à travers toute l’Afrique subsaharienne, en moins d’un quart de siècle. Basée à Libreville et Port-Gentil, SMT Gabon est une des filiales du groupe SDA de Philippe de Moerloose.

« Le marché est plus calme » depuis quelques mois au Gabon, Philippe de Moerloose ne le cache pas. Une conséquence logique de la crise qui touche le secteur pétrolier, et par ricochet, une bonne partie de l’économie gabonaise. Pour autant, SMT Gabon (filiale du groupe belge SMT, appartenant lui-même au groupe SDA) a réussi à faire progresser ses activités et ses parts de marché, en s’appuyant sur trois piliers : professionnalisme de ses équipes, modernité de ses installations, excellence du service au client et du service après-vente…

Retrouvez cet entretien accordé à Gabon Eco par Philippe de Moerloose en version complète ici : http://www.gaboneco.com/distribution-de-vehicules-smt-gabon-voit-progresser-ses-parts-de-marche-grace-a-38568.html