sdai-logo-headerLa société de Distribution Africaine (SDA) et la Société de Distribution Africaine Internationale (SDAI), ont été créées respectivement en 2008 et 2012. Ensemble, elles forment le Consortium SDA-SDAI, numéro 2 de la distribution automobile en Afrique subsaharienne.

Les origines de la SDA remontent aux années 1990, avec la création en 1991 par Philippe de Moerloose de la société coopérative Demimpex. Spécialisée dans la vente et l’exportation de pièces détachées vers l’Afrique, celle-ci aura connu une croissance continue jusqu’en 2010, grâce à une croissance organique mais aussi plusieurs joint-ventures et acquisition de concurrents tels que VRP (Vehicle Repair Parts) en 1995,  Transco en 1999, ATC RDC en 2001 mais également le réseau Multitech en 2011. Elle possède des participations dans différentes structures de distribution telles que SMT, DEM Group, et Tractafric Motors Corporation.

Créée en 2012, la SDAI se concentre davantage sur des produits liés à l’industrie agricole et minière, et compte pour sa part des participations dans deux grandes structures : SDIAG Group ainsi que CBA Trading.

Le Consortium permet aujourd’hui aux différentes filiales d’assurer une croissance interne et externe de qualité, en apportant tout le support corporate utile à leur développement, notamment en termes de ressources humaines, marketing, IT ou encore contrôle de gestion.

Spécialiste reconnu dans la région, SDA-SDAI emploie aujourd’hui près de 3 000 collaborateurs. Le Consortium est présent dans 27 pays africains, et assure la distribution de marques automobiles prestigieuses, d’équipements et de tracteurs agricoles. L’extension de son activité en termes de couverture géographique et de produit constitue l’un de ses principaux axes de développement.