L’Afrique compte plusieurs grandes sociétés mais, de manière générale, les économies nationales d’Afrique subsaharienne se caractérisent par un grand nombre de petites entreprises. Elles ont un grand potentiel de croissance et de création d’emplois dans des domaines plus productifs et à forte valeur ajoutée. Elles peuvent aussi bénéficier d’économies d’échelle qui permettraient à leurs produits d’être concurrentiels sur les marchés internationaux. Libérer le potentiel des petites et moyennes entreprises (PME) et réaliser de plus grandes économies d’échelle est un moteur essentiel de la croissance à long terme.

 

Quels sont les capteurs de réussite ? Quels sont les freins à la croissance des entreprises ? Voilà autant de questions qui ont été abordées lors de la dernière conférence du club Africa Business ; conférence à laquelle j’avais été invité comme orateur afin de partager mon expérience africaine.